Accueil

Programme d’apprentissage en milieu de travail

Le Programme d’apprentissage en milieu de travail (PAMT) permet la création de profils de compétences par métier. Cette formule favorise non seulement la formation de nouveaux employés, mais aussi le perfectionnement des travailleurs en emploi. Elle reconnaît ainsi le savoir-faire des employés expérimentés et qualifiés. Infos / Crédits d'impôts

Ressource :
Jocelyne Bellemare
Coordonnatrice à la formation
Tél.: 514-890-1980 (bur)
514-661-3460 (cell)

 

Formation des compagnons

Vous cherchez sans doute des moyens de faire carburer votre usine à plein régime avec du personnel qualifié. Avez-vous pensé à la formation des compagnons ? Le Comité sectoriel de main-d’œuvre des industries des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine propose des ateliers dans plusieurs régions du Québec au cours des prochains mois. Vidéo / Inscription

Perfectionnement des superviseurs

Le Comité sectoriel de main-d’œuvre propose des activités de perfectionnement aux travailleurs occupant des fonctions de supervision en milieu manufacturier. Norme / Inscription

D’ici au printemps 2018, le CSMO prévoit qualifier 48 contremaîtres provenant de 35 entreprises de l’industrie dans quatre régions du Québec : Centre-du-Québec, Mauricie, Montérégie et Chaudière-Appalaches. L’activité de formation vise à améliorer la gestion des équipes de travail en usine. Après quoi, le superviseur devrait pouvoir mieux :

  • Se situer dans son rôle
  • Communiquer efficacement
  • Manifester son leadership et mobiliser son équipe
  • Favoriser la collaboration
  • Gérer les conflits
  • Résoudre des problèmes

La formation offre au contremaître 24 heures de formation hors production. S’ajoutent quatre heures de coaching individuel qui engagent le gestionnaire de l’entreprise à soutenir le développement des compétences du participant. Le responsable du dossier chez le manufacturier et le formateur s’assurent du suivi des apprentissages.

FGC Groupe Conseil a identifié 1135 contremaîtres dans l’industrie dans le cadre d’une étude de pertinence d’une norme professionnelle. La plupart se retrouvent dans les organisations comptant 20 employés et plus. Or 459 des 1793 manufacturiers répertoriés dans l’enquête ont cette taille dans notre champ d’activité, selon le registre des entreprises. En 2015, le sondage du Comité sectoriel a recensé une centaine de fabricants (97) exprimant des besoins de formation pour ce type d’occupation professionnelle parmi les 367 répondants.

L’encadrement des travailleurs s’est passablement transformé au cours des dernières années. Le rôle des contremaîtres n’a pas échappé aux transformations de l’organisation du travail. La très grande majorité est issue d’une promotion interne qui les fait passer d’un poste d’opérateur d’équipement dans l’usine à une fonction de gestionnaire de premier niveau. Très peu d’entre eux sont préparés à relever le défi. Les superviseurs ou contremaîtres de production constituent des personnes clés pour mobiliser l’ensemble des travailleurs dans les efforts visant l’efficacité de la production et les initiatives d’amélioration continue.

Ressource :
Jocelyne Bellemare
Coordonnatrice à la formation
Tél.: 514-890-1980 (bur)
514-661-3460 (cell)